Music: Du rap Burundais au nom de l’inclusion

« […] J’ai l’impression que cette chanson parle de l’histoire de ma vie ; […] C’est comme si c’est une lettre ouverte dont j’ai déjà pensé à écrire mais que je n’arrive pas à commencer […] » commente Armelle, étudiante, dans une conversation entre amies.

Si des chansons rappelant l’intérêt de la non-discrimination ne manquent pas dans la sphère musicale burundaise ; Tôt cette semaine, un single rap (dans tout son genre) a su conquérir l’oreille attentive des fans de la musique et les cœurs meurtries par des situations de discriminations et d’intolérances.

Une chanson, une histoire d’acceptation et de diversité

Quoi que les paroles ne précisent pas de qui l’l’histoire parle exactement ; Le rappeur SagWise a su mettre en place des mots qu’il faut pour n’importe qui vivant dans la discrimination à cause de sa différence. Des phrases comme : «Ndatahura ko mutavyumva ntibisa nkibindi (J’ai conscience que vous ne comprenez pas ma différence) » ou encore « Ntabwo nigeze nja kure yivyo nabemereye(Je ne suis jamais devenu personne d’autre que je n’étais avant) » peuvent être entendu dans la chanson et peuvent faire réflexions sur la vie de ceux qui expériences les discriminations dans leurs quotidiens ; en silence et sans capacités de les changer.

 On my Own par SagWise (Ecoutez la chanson sur soundcloud | Téléchargement gratuite ).

Une chanson, une popularité montante

Elle se joue peut-être, maintenant, en boucle pour tous ceux qui se reconnaissent dans l’histoire ; c’est aussi, étonnant, de voir combien la chanson à trouver facilement sa place dans le classement hebdomadaire des tubes les plus écoutés, au Burundi. « Les votes sont en monté libre, les commentaires qui en suivent font chaud au cœur. […] J’ai juste des questionnements : Est-ce tout le monde qui se sent discriminer ou c’est plutôt l’occasion d’exprimer sa voix pour une génération plus tolérant ?» commente Josué, un fan de la musique.

 Si vous êtes en faveur de la diversité, donner votre vote à la chanson https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FToptenTubeAkiwacu%2Fposts%2F1398300003532598&width=500 » target= »_blank »>ICI

Si ce n’est point la première des chansons Burundaise, engagée  pour une cause. Il reste reconnaissable la fraicheur et l’audace que porte cette expression pour le sujet de non-discrimination ; D’où, l’attente impatiente de la suite (à voir, pourquoi pas).

On my Own_Traduction francaise

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s