Pensée positive

Dans une réalité qui nous est infiniment favorable ou nuisible, la pensée positive est une sorte de raisonnement qui crée des sentiments de courage, d’espoir et d’optimisme, qui, dans des situations de nuisance, peuvent se révéler être fortifiant pour une âme en détresse. C’est une forme de sagesse, face à des situations difficiles, qui va servir à rendre la vie, plus meilleure et contribuer à avoir des espoirs pour un future proche ou lointaine.

Venant souvent contrecarrer un autre type de pensées, dite négatives, qui sont souvent definient par un sentiment de doute et d’incapacité inconditionnelle a faire quelque chose ou par un mauvais point de vue sur une réalité quelconque, alors que la possibilité de prouver le contraire est une possibilité ; La pensée positive prend naissance dans les simples faits du quotidien et s’appliquera de cette même manière dans la réalité de chacun, qui d’ailleurs n’est jamais la même, selon la personne et la situation. Néanmoins, la pensée négative a toutes les raisons d’être car elle contribuera souvent a remettre en question une idée pour voir si c’est le moment propice pour qu’elle soit entrepris mais ou de balancer entre le pour ou le contre sur ce qu’on pense être bon ou mauvais a propos d’une question quelconque.

Témoignage : Quand j’ai pris le courage de m’affirmer en tant que fille lesbienne, alors que je venais d’un milieu très pauvre et que mes capacités de survies sans ressources étaient limiter a même pas deux jours. Mon entourage ne me comprenait pas et ne voulaient pas entendre parler de cette déviante que j’était devenue, certaines personnes m’affirmaient que j’étais posséder par un démon de l’homosexualité et que j’étais perdue dans la faiblesse d’un esprit pervers ; j’ai essayer plus d’une thérapie pour changer mais au fond de moi, je bouillonnaient ,j’avais une telle envie de vivre ma vie tout en étant en accord avec ce que j’étais , mais j’avais subit des insultes et des injures de toute sorte que dans mon interne, c’était une mauvais image qui me revenait instantanément a chaque fois que quelqu’un d’autres prononcer mon nom, beaucoup d’idées et tellement de mauvais pensées que je me suis décide qu’il fallait que ca s’arrête parce que je savais que j’avais ce petit espoir de moi, étant une personne bien, puisque je savais par cœur tout ce que j’étais de mauvaise, j’ai voulu explore ce qui me restait de bien…Aujourd’hui je n’est pas continuer mes études, je fais deux travails pour pouvoir survivre a chaque fin du moi mais au de-là de tout ca, j’ai cette paix interne qui d’ailleurs m’est très chère car je trouver que j’ai beaucoup d’espoir en ce qui concerne mon avenir professionnelle, je ne sais pas comment ca va se faire, mais je sais que je vais finir mes études et avoir un travail stable et bien payer.

Savoir distinguer la pensée positive des autres types de pensées peut être un atout majeur dans le  cas ou on va s’exposer moins a des cas de dépressions mentales mais aussi on prend du courage en mains pour s’essayer à des projets qui pourraient nous intéresser.Pour les adeptes de la théorie d’attraction des pensées, ils iront même a affirmer que tout ce dans quoi on vit est lier a ce que nous pensons, donc que blâmer les pensées négatives devraient être une obligation pour chacun. Les techniques pour rester dans la vague d’idées positives ne manquent pas, les uns préfèrent simplement de s’éloigner des choses qui peuvent les rendre négatives, d’autres ne se privent pas de trouver l’équivalent contraire d’une pensée négative pour en prouver l’absurdité, d’autres encore en faisant une simple observation vont s’inspirer des actes positives dans leur entourage et les copier dans leur vie.

Pensée positivement est une qualité qui aide dans plus d’une situation, tel un lueur d’espoir il peut guider le plus aveugle a avancer doucement et sortir parfois des situations de détresse, en dépendant de la réalité de chacun. c’est un excellemment outil pour attraper les chances de la vie.

Les stéréotypes

By Musore

Vivant dans une société avec différents interactions humaines,l’homme sociale apprend toujours à bien jouer son double rôle d’acteur/spectateur dans le grand théâtre qu’est la vie.

Malgré une revendication accrue d’une originalité sans égale dans sa manière de vivre,L’homme sociale,dans son rôle de spectateur,apprend,par les actes des autres,ce qu’il faut faire et ne pas faire,adoptant ainsi une modération plus ou moins visible dans sa manière de vivre et d’être pour ne pas être trop différent des autres mais se voit ressembler aux autres membres de sa société,engloutis par l’incontournable singularité; malgré qu’ils se considèrent comme Unique dans leur genre…

Tombant dans la singularité comme tout le monde de sa société d’ailleurs,il aura tendance à percevoir ce qui est majoritaire,ce que tout le monde fait,ce qui fait parti de son habituel et souvent le qualifiant de normal,se construisant ainsi une propre vision des choses,bannissant souvent ce qui se trouve en dehors du cercle du MAJORITAIRE ou de son QUOTIDIEN…perçut comme mauvais,bizarre,incompréhensible ou anormal,etc…

Par l’attribution d’une image, dite de référence (telle que c’est d’habitude dans sa vision des choses ) a un sujet donné.
Il fait usage d’un mode de raisonnement caractérisé par une réflexion économisé de son discours,de ses arguments,de ce qu’il dit…prenant ainsi,une position simpliste et très conventionnelle, pour ne pas dire banale,reposant sur des « on dit » et non sur des fondements réfléchis et argumentés,pour véhiculer des propos souvent basés sur des a priori et des poncifs.

Ainsi naît le stéréotype,et celui ci va se véhicule quand l’homme part du principe qu’« il n’y a pas de fumée sans feu », autrement dit que ce stéréotype correspond nécessairement (en tout ou en partie) à la réalité…
Par exemples,en constatant que les fonctionnaires sont souvent accusés d’être paresseux, ils en viendront à la conclusion que ces derniers méritent une telle réputation.
Alors que rien ne peut le prouver…

Sur son niveau de simple croyance,le stéréotype ne reste qu’un entendu dire ou un déjà vu sans visiblement aucun inconvénient,mais quand la personne commence à y ajouter les valeurs de sa propre vision des choses ou du majoritairement bon ,il en fait un préjudice et quand vient le moment ou il y investi de l’action et c’est la discrimination qui découle…Commençant ainsi à faire du mal a ce qui ne colle pas a sa vision des choses.

Agaciro !

Salutations à toi,

Quelque part dans la société burundaise, des gens comme toi peinent à vivre le quotidien de leur vie à cause de différents problèmes, parmi eux, beaucoup traversent des moments très difficiles et y perdent malheureusement parfois leur vie,tout ça à cause de leur orientations sexuelles et/ou de leur identités de genre, ce groupe est là pour partager et inspirer, à travers différents expériences, la vie de ces gens qui malgré tout, décident de vivre et de profiter de la vie pleinement comme elle leur est offert et d’en faire quelque chose de valable malgré tout ce que le monde pense.

AGACIRO signifie Valeur, et ici, est un focus sur cette merveilleuse valeur d’etre une bonne personne bien que tu sois Gay, Lesbienne, Bisexuel(le), Transgenre, Intersex ou Queer !


 

Que tu sois Hétéro, LGBTIQ ou tout simple une personne Allié, tu es le bienvenue à partager, informer et/ou réagir sur les thématiques de discussions !