12 août : Journée Internationale de la Jeunesse. Pour quelle jeunesse ?

celia kayonde raconte

Étrange question !! Diriez-vous. Et pourtant, cela vaut réellement la peine de poser une telle question, au moment où toute la jeunesse ne s’y sent pas effectivement.

La jeunesse, moteur de la société, a vraiment besoin d’une attention particulière, à tous les points de vue. C’est sûrement pour cette raison qu’une journée lui est dédiée exclusivement, chaque année. Pour 2015, l’idée de la journée s’est surtout focalisée sur l’ « Engagement civique de la jeunesse. » L’événement arrive au moment où le Burundi est en pleine crise politique, touchant essentiellement cette couche de la société. Ceci arrive aussi au moment où la population de moins de 25 ans au Burundi constitue 65 % sur une population totale de 10,3 millions d’habitants[1], 65 % d’une catégorie de la population dite « vulnérable».  Sur 19,3%  des personnes actives au Burundi, 17,2% sont chômeurs (au sens du BIT) et sont entre 10 et 29 ans.

View original post 466 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s