Dansera qui dansera heureuse !

IMG_0202Une soirée dans un bar de ma localité, j’ai été humilié par un chanteur de karaoké, qui avait eu un coup de cœur pour la fille avec qui je dansais ; pendant sa performance, il a dédié la chanson à une fille très spécial dans la salle : « Je dédie cette chanson à une très belle femme ce soir, celle qui danse avec cette fille à moitié homme à moitié femme… ». Tous les yeux de la salle se sont retournés sur nous et pendant un instant j’aurais voulu être invisible. C’est très difficile en effet, même si on s’accepte en tant que personne lesbienne, de faire face à ce genre d’agressions, c’est une humiliation qui fait perdre la tête… Heureusement que la fille avec qui je dansais a su être forte en me conseillant de les ignorer. On a continué de danser malgré tous les chuchotements et insultes qui se disaient à voix basses.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s