Faut la violer! Elle guérira sûrement

Qu’en est-il de celles, qui a l’intérieur du pays, n’oseront même jamais en parler ?

celia kayonde raconte

image53-589x330Une fille de Buyenzi se fait violer par quatres adolescents,les jeunes garçons qualifiaient cet acte odieux comme seul remède à son homosexualité.

Il est 8h40 du soir, on est le 10mars 2015, Sandra N. rentre de son gym tonic habituel. Elle s’arrête dans un bar pas très loin de chez elle pour acheter une bouteille d’eau et quatres jeunes garçons la suivent. Des visages qu’elle a déjà vu, avec qui elle jouait au foot enfant raconte la jeune fille de 22ans. L’un des guérisseur l’arrête  » ubu rero abakobwa wabamaze n’abahungu ntibakironka? » lui demande celui-ci en serrant brutalement son bras. Elle le pousse brutalement et là le calvaire commence. « Ugiziki? Erega wasaze ugomba ugwane nu mugabo? Mbe uri umugabo canke umugore?reka turabe, nyereka sha »…juste apres ces mots, la petite vierge, elle ne sait pas encore qu’elle ne le sera plus dans quinze minutes, se retrouve sur le dos d’un gars…

View original post 262 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s