Normalité et Anormalité…l’entre deux

Désignant simplement tout ce qui est conforme à ce dont on a l’habitude, ce qui ne surprend, ne dérange ni n’attire la curiosité. La normalité est l’une des règles à la fois invisible et visible, volontaire et involontaire, qui semblent diriger nos actions interhumaines.  Néanmoins, elle reste une notion vague, définie en fonction de chaque personne, selon ce qu’elle est, mais aussi selon la situation géographique d’un endroit, l’époque historique et le contexte. Une chose normale est donc perçue différemment selon la sensibilité, l’ouverture d’esprit, et l’intellect de chacun. Au-delà de là son cote presque « naturel », la normalité se réfère aussi, à ce qui a attrait aux normes, aux normes reflétant la part majoritaire (ce qui leurs donnent un caractère fort et suprême) .

Exemples :

  • C’est normal d’avoir des dirigeants.
  • C’est normal d’avoir faim.
  • C’est Normal d’aider ceux qui sont dans le besoin.
  • C’est normal de penser que c’est normal d’être normal.

Mais alors, d’où vient l’anormal?

Simplement du cote opposer d’où se trouve la normalité, ainsi par exemple l’anormalité peut venir de la minorité qui n’est pas en accord avec la majorité, l’anormalité peut venir aussi de tout ce qui est contraire à ce qui rend quelque chose normal c’est à dire à son individualité, à son époque historique, à sa situation géographique et au context dans lequel il est evoqué.

Exemples :

  • Ce n’est pas normal de croiser un chemin de croix dans les rues d’Abu-Dhabi.
  • Ce n’est pas normal d’être contre le réchauffement climatique quand on ne comprend pas l’intérêt du recyclage.
  • Ce n’est pas normal d’être en minishort et se pavaner dans les rues de Dubaï (Et pourtant il fait terriblement chaud voir plus qu’à Miami.)
  • Ce n’est pas normal de s’appeler Jésus-Marie-joseph de StPatrickDuRocher, quand on est Bouddhiste et Masai d’origine.

Qu’est-ce qui est Normal et Pas Normal ?

La normalité se qualifie en rapport de quelque chose, et ce rapport s’accorder selon différents degrés. Quelque chose peut être normal ici et être anormal ailleurs. La normalité et l’anormalité viennent de plusieurs choses, tous ayant des intérêts et importances diverses selon toujours les personnes, les endroits, et les époques.

L’individualité, c’est normal ou non?

En Tout point oui. L’individualité est normal, simplement parce que chacun est différent à sa manière, une ou des différences qui peuvent aller jusqu’à être des évidences visibles a l’œil nu.

Ainsi,

  • C’est normal qu’il existe des gens dont l’optimisme est une regle de vie.
  • C’est normal qu’il existe des gens de tailles/couleur de peau/ poids différents.
  • C’est normal d’être anormal quand on ne suit pas ce que les plus « normales » font (autrement dit, la majorité).

Et la sexualité, est-elle normal ou annormal???

(A SUIVRE)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s